Guide de voyage au Vietnam

voyage vietnamLe Vietnam est un état d’Asie du Sud-Est qui s’étire sur 1 500 kilomètres le long de la bordure orientale de la péninsule indochinoise. Le pays s’ouvre sur l’océan Pacifique à l’est formant le golfe du Tonkin, au sud dans la mer de Chine méridionale, ainsi qu’au sud-ouest avec le sublime golfe de Thaïlande. Le pays possède des frontières avec la Chine au nord et le Cambodge et le Laos à l’ouest. SI cette destination aux allures de paradis terrestre vous attire, il convient de préparer votre voyage afin de profiter pleinement des atouts du Vietnam. Doté d’innombrables sites culturels et de régions immanquables, le Vietnam vous dévoilera tous ses atouts et vous immergera dans une atmosphère différentes en fonction des lieux visités. Vous rencontrerez une population généreuse qui ne manquera pas de vous apprendre d’intéressantes anecdotes au sujet de leur fabuleux pays. Vous goûterez aux saveurs subtilement aigres-douces d’une gastronomie appréciée dans le monde entier, et vous admirerez le magnifique travail des artisans confectionnant des laques décorées de feuilles d’or et de nacre à la manière de leurs ancêtres. Votre escapade vietnamienne devrait très certainement vous séduire et il y a de fortes chances pour que vous y reveniez lors d’un prochain séjour tout aussi enrichissant.

Le nord du Vietnam

voyage vietnam

Constitué de montagnes et du delta formé à l’embouchure du fleuve Rouge, le nord du Vietnam vous dévoile des sites spectaculaires au cœur d’une biodiversité exceptionnelle. En effet, cette région est le berceau de toutes les cultures et des civilisations vietnamiennes.

Hanoï

Hanoï est devenue la capitale du Vietnam en 1010 pour sa position stratégique. Le jeune roi Ly Thai To trouvait Hoa Lu bien trop accidentée, ce qui n’était pas favorable sur le plan économique. C’est ainsi qu’il fit de l’ancienne Dai La la capitale. Actuellement, Hanoï regroupe plus de 7 millions d’habitants et dévoile des paysages multiples créés par son passé colonial. Des villas, des grandes bâtisses et des maisons bourgeoises ont été édifiés par les colons et apportent un charme envoûtant. La ville fait également preuve de modernisme et développe son centre urbain qui n’a pour autant pas perdu de son charme. Hanoï est encore ornée de pagodes et de temples des dynasties successives, offrant une atmosphère mythique.

Ninh Bình

Cette étape doit absolument faire partie de votre voyage au Vietnam. La province de Ninh Bình se situe à quelques kilomètres au sud de la capitale et doit sa réputation à ses produits artisanaux et ses lieux touristiques incontournables pour leur beauté. La forêt tropicale vierge de Cúc Phương est devenue un parc national en 1962 et vous dépaysera radicalement avec faune et sa flore d’une variété éblouissante. Tam Cốc vous rappellera Ha Long et n’est pas surnommé la Baie de Hạ Long terrestre au hasard. Tam Cốc est l’un des endroits qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte, d’autant plus que pour le moment, ce petit paradis est encore préservé des hordes de touristes. Pendant que vous êtes dans le nord du Vietnam, profitez-en pour visiter la cathédrale de Phát Diệm, la pagode de Bái Đính, mais aussi le village flottant et la source thermale de Kênh Gà.

La baie de Hạ Long

Considérée comme la huitième merveille du monde, la baie de Hạ Long est un véritable enchantement. Localisée dans le golfe de Tonkin, la baie est composée de 1 969 îles dont les reliefs plus ou moins escarpés semblent flotter sur l’eau. Le panorama est unique quelle que soit la saison.

Sapa

Perchée à 1650 mètres d’altitude, Sapa s’est installée en terrasse en plein cœur des montagnes. Les touristes apprécient s’y réfugier pour la fraîcheur du climat et la beauté du paysage. La ville est abritée par le Fan Si Pan. Du haut de ses 3143 mètres d’altitude, il s’agit du plus grand sommet du Vietnam et de l’Indochine, d’où son surnom de Toit de l’Indochine. Des anciennes villas construites durant la colonisation française apportent un certain charme à Sapa dont la visite se veut tortueuse et originale. Vous serez conquis par le mode de vie traditionnel des habitants se nourrissant de leurs terres et pratiquant encore le troc.

Điện Biên Phủ

Les passionnés d’histoire ne peuvent pas passer à côté de cette célèbre destination témoignant de la bataille de Điện Biên Phủ lors de la guerre d’Indochine. C’est ici que le Việt Minh commandé par le général Võ Nguyên Giáp a vaincu le 7 mai 1954 l’armée française dirigée par le général De Castries. Vous visiterez le poste de commandement du Général de Castries à Mường Thanh et vous imprégnerez du passé en déambulant dans le musée dédié à cet épisode marquant. Les amateurs de randonnées seront également séduits par la diversité d’espèces végétales et animales s’épanouissant dans de majestueuses forêts primitives s’étendant sur d’imposant massifs montagneux. Comment ne pas être en émoi devant les merveilles de la nature du lac Pa Khoang, du col Pha Din et de la grotte Pa Thom !

Le centre du Vietnam

Le centre du Vietnam, ou Trung Bo, s’étend sur plus de mille kilomètres du nord au sud et vous fait découvrir un riche patrimoine culturel. La région peut être fière de posséder quatre des cinq merveilles nationales inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco, témoignant du glorieux passé de l’Annam comme la région était appelée sous la colonisation française.

 

Huê

voyage vietnamHuê, l’ancienne capitale impériale, abrite plus de 300 000 habitants et fut classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1993. La ville regorge de joyaux architecturaux et historiques. Sa citadelle classée à l’Unesco est très prisée des touristes. Cet ensemble de bâtiments et de cours constituait le lieu de vie de l’Empereur et de sa famille, et renferme aujourd’hui des palais et tombeaux impériaux. Le site archéologique de My Son classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 2000 est également à voir. Vous vous familiarisez avec la culture Champa du peuple des Chams d’origine indienne qui s’est établi dans la région durant le 2e siècle de notre ère. Huê est installée dans un véritable écrin naturel constitué de montagnes, rizières, et plages de sable fin.

Hoi An

La petite ville pittoresque de Hoi An offre au visiteur un aperçu du Vietnam traditionnel. Ses vieux quartiers portuaires sillonnés de ruelles piétonnes et parsemés de pagodes dévoilent un charme authentique absolument unique qui vous permettra de vous déconnecter du modernisme qui n’a pas encore atteint cette partie du pays.

Les Hauts-Plateaux

Les paysages grandioses et sauvages des Hauts-Plateaux vous subjugueront. Vous admirerez le panorama pittoresque de Da Lat et le point de vue dénué de toute civilisation de Buon Me Thuot. Vous aurez le plaisir de faire une balade à dos d’éléphant tout en vous immisçant dans l’ambiance des ethnies M’nong et Thai au lac Lak. Le climat tropical de cette région montagneuse permet à la végétation de pousser sans limite. D’immenses forêts offrent un habitat serein aux oiseaux et animaux très rares endémiques. Un trekking dans le mont Ngok Linh, au cœur de la forêt vierge Chư Môn Ray ou celle de Sa Thay s’avère être une expérience inoubliable. Ne manquez pas de visiter la ville Kon Tum construite sur les rives de la rivière Dak Bla qui fut l’ancien centre administratif français.

Le sud du Vietnam

Le sud du Vietnam est limité au nord par les Hauts-Plateaux et vous fera découvrir des sites intéressants que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

Hồ Chí Minh Ville

voyage vietnamAutrefois appelée Sài Gòn, Hồ Chí Minh Ville est célèbre pour ses édifices architecturaux marquant la colonisation française mais aussi l’invasion chinoise. Ainsi, elle porte à merveille son surnom de Perle de l’Extrême Orient. Son théâtre municipal, ou l’Opéra de Saïgon, installé dans la rue Đồng Khởi demeure un fabuleux exemple de l’architecture française puisqu’il a été construit en 1900 sur le modèle du Petit Palais à Paris. La splendide cathédrale Notre Dame de Hồ Chí Minh Ville du 19e siècle inspiré de Notre de Dame de Paris avec une touche gothique. La grande poste centrale, l’hôtel Continental et bien d’autres œuvres françaises se mêlent avec élégances aux anciennes pagodes. La ville est également le terrain privilégié des gastronomes qui ont l’opportunité de déambuler dans les grands marchés tels que celui de Bến Thành ou le Chinatown.

Tây Ninh

Tây Ninh attire essentiellement pour le caodaïsme. En effet, la ville représente le mouvement religieux Cao Đài mélangeant les préceptes chrétiens avec le confucianisme, le bouddhisme, le taoïsme et le culte des génies. Le temple construit en 1933 est absolument incroyable. Des dragons et des cobras ornent les piliers intérieurs et des saints caodaïstes figurent sur l’imposante façade. Le dallage à l’orientale est en parfaite harmonie avec les clochers typiquement occidentaux. Assister à une cérémonie se révèle être une belle expérience.

Cần Thơ

Située au bord du Mékong, Cần Thơ est une jolie ville flottante offrant un décor fascinant. Les immenses rizières s’étalent le long du fleuve et d’environnement y est verdoyant. Il serait dommage de ne pas parcourir les marchés flottants de Cái Răng et le marché de Phong Điền où les paysans vendent leurs produits depuis leur embarcation. La ville est également réputée pour ses pagodes, notamment celle du Chùa Dơi, ainsi que pour son pont à haubans construit sur un bras du Mékong qui est le plus grand pont d’Asie du Sud-Est.

Phú Quốc

Phú Quốc possède une gigantesque réserve naturelle où il est possible d’observer des animaux et des végétaux, des rivières et des chutes aux eaux translucides. Vous tomberez littéralement sous le charme de ses plages de sable fin. Phú Quốc, appelée l’île des perles, comporte de nombreux magasins de bijoux. Vous pourrez ramener de jolis bijoux de perles bon marché en souvenir de votre excursion dans ce petit coin paradisiaque.